La reproduction des lézards

Nourriture tortue
19 octobre 2016
La reproduction de tortue
19 octobre 2016

La reproduction des lézards

La reproduction des lézards

La véritable difficulté, pour la reproduction de ces reptiles vivipare, c’est de différencier correctement le mâle de la femelle, et de sélectionner quels seront les reproducteur et c’est loin d’être évident. C’est donc une étape impossible à zapper si l’on veut un résultat.

La différenciation.

nephrurus

Les lézards comme les pogona, geckos et iguanes ne présentent pas d’organes génitaux externes… voilà la difficulté. Plusieurs méthodes de différenciation existent. L’une d’entre elles, consiste à établir la différence à partir de plusieurs critères, telle la couleur, l’existence ou pas d’une crête, la taille. Autre méthode, les lézards ont deux hémi-pénis, que l’on peut sentir juste en palpation, méthode plus complexe, identifier les pores fémoraux que l’on trouve sur la face intérieure des cuisses des mâles ; dans certains cas d’espèces, les deux sexes en sont pourvus, ceux du lézard mâle sont nettement plus importants que ceux de la femelle. Enfin si cela s’avère trop compliquez, vous pouvez au moment de l’achat demander à avoir un mâle et une femelle, sinon il vous reste la consultation chez le vétérinaire.

Les précautions à prendre.

Il vous faut vous assurer de la bonne santé de vos reproducteurs, ils ne doivent être porteurs d’aucune maladie qui pourrait affecter leur descendance. La consultation d’un vétérinaire spécialiste en reptile paraît incontournable. Enfin, portez une attention utile sur les critères morphologiques de vos reproducteurs
Il faut vous assurer aussi de la maturité sexuelle… c’est approximativement deux ans, selon la taille des lézards.

Gestion de l’alimentation

langue-du-gecko-a-crete

Une fois la décision prise, il vous faudra augmenter la ration de nourriture pour permettre à vos futurs géniteurs de stocker des graisses,bien utiles pour les moments de repos. Il s’agit tout de même de doubler la ration des mâles et de tripler celle des femelles.Une période d’hibernation est nécessaire avant l’accouplement, on l’obtient en abaissant la température de leur habitat et en laissant à leur disposition de l’eau.

Pour les sortir de leur hibernation, on remonte tout simplement la température. Et on laisse faire la nature, si les deux lézards n’étaient pas

dans un même espace, il faudrait transférer la femelle dans l’habitat du mâle et non l’inverse.

Soin au œufs

Ensuite, une fois l’accouplement obtenu, placez

le lézard femelle à part dans un terrarium doté d’une lampe chauffante, d’une lampe à UV et d’un substrat spécial pour l’espèce de votre reptile. Lorsque la femelle aura déposer ses œufs. Isolez les œufs de lézard de la femelle, pour les mettre à incuber. Placez-les dans un incubateur chauffé et humide, la période d’incubation s’étend entre deux à trois mois dans une semi-obscurité. L’éclosion des œufs ne se fait pas en une seule fois, soyez patient.

Il vous reste à prendre bien soin des nouveau-nés.