Les maladies de la tortue

La reproduction de tortue
19 octobre 2016
Le lézard
20 octobre 2016

Les maladies de la tortue

Les maladies de la tortue

L’activité est essentielle pour maintenir en bonne santé une tortue. Elle doit manifester un bon appétit, il faut surveiller son poids, ses selles (se méfier des diarrhées), son nez et ses paupières. Il faut être attentif à toutes les maladies des reptiles.

Son habitat

La qualité de son habitat ( terrarium ou extérieur )est tout aussi déterminante pour sa santé, il doit en tout point se rapprocher de son biotope naturel. Il faut veiller qu’il reste propre, donc il faut procéder à des nettoyages régulièrement. La tortue doit profiter d’une lumière naturelle qui lui donnera sa dose d’ultra-violet (pour synthétiser la vitamine D, comme les humains) dont elle a besoin), mais qui lui offrira aussi des espaces ombragés. Bien sûr, ne pas oublier un point d’eau pour qu’elle puisse à la fois s’abreuver et aussi se baigner, veiller à ce qu’il existe bien un accès adapté à sa taille. Enfin, on évitera de l’exposer à des courants d’air important et l’on veillera à sa tranquillité pendant sa période d’hibernation.

Les blessures des tortues

blessures-tortue-hermann-predateur

La tortue peut se blesser, il faut veiller à soigner toutes les plaies apparentes. Tout d’abord procéder à un nettoyage complet de la plaie ou des plaies avec un coton imbibé d’une solution antiseptique. Ce sera aussi l’occasion d’examiner votre tortue pour repérer le cas échéant des tiques, possibles sur les pattes, la tête et la peau en général (vérifier soigneusement les plis du cou). En cas de présence de tiques, procédez à leur extraction avec une pince à épiler ou un petit appareil vendu en pharmacie, il faut extraire la totalité de la tique.

Vermifuger votre tortue

Le traitement vermifuge que l’on administre à tous les animaux domestiques concerne aussi votre tortue. Il vaut mieux se rapprocher d’un vétérinaire pour connaître le produit le mieux adapté, ainsi que la dose à administrer. C’est un soin essentiel qui permet d’éliminer tous les parasites internes. Enfin au moment de l’achat ou de la réception de votre tortue c’est le tout premier soin à administrer.

mg_3710

Les principales maladies de la tortue

Les abcès sont assez fréquents sur les pattes, le cou et la queue. Cela peut nécessiter un passage chez le vétérinaire, car mal soignée la tortue risque une septicémie.
Sa bouche mérite une surveillance, car elle peut être aussi un foyer d’infection (Hypersalivation).
Les maladies respiratoires sont aussi fréquentes sous la forme de pneumopathie, la tortue manifeste des problèmes respiratoires. Certaines formes sont dues à un virus et donc contagieuses.