La mue chez le serpent

La mue chez le lézard
28 février 2017
Comment choisir l’espèce de son premier lézard
1 mars 2017

La mue chez le serpent

La mue chez un serpent est une étape très importante quant à la vie de celui-ci, nous savons en effet que les serpents grandissent rapidement selon leurs espèces et leur alimentation. Elle va dépendre de l’alimentation de l’animal, si celle-ci est bonne le processus de renouvellement de la peau sera rapide. Pour faciliter l’explication, si le serpent ne perdait pas sa peau, cela correspondrait au même principe que si nous, Humains, gardions les mêmes vêtements que quand nous étions enfants à vie.

Les problème de mue chez le serpent

Parfois, le serpent peut rencontrer des problèmes dans le renouvellement de sa peau, si celles-ci sont trop rapprochées dans le temps ou si la peau est beaucoup trop épaisse. On peut donc supposer que la santé de l’animal est mauvaise. Ce qui le plus souvent proviens de la glande thyroïde. Mais cela peut aussi être à cause de la température ou l’humidité de l’environnement.

Comment se passe la mue ?

La peau va tout d’abord se décoller doucement sur le contour des lèvres puis celui des yeux. Ensuite toute la peau de la tête s’enlèvera, pour finir elle se retroussera sur tout le reste du corps jusqu’à ce qu’elle tombe. Pour aider la peau à se décoller l’animal va se frotter contre des cailloux ou des branches ou tout autre objet rugueux.

Les étapes de la mue

La première étant le changement d’attitude de l’animal, il va moins se nourrir, ce qui l’animal vulnérable pendant toute la période.
Ensuite, la seconde phase, appelé kératinisation, qui est en réalité la division cellulaire de la plus profonde couche de l’épiderme. C’est cette division qui va provoquer le décollement de la peau. Le changement le plus marquant est le fait que l’œil de l’animal va devenir opaque. Celle-ci devient bleutée ou blanchâtre. La dernière étape sera le décollement de la peau. Qui sera aider en plus des frottements d’un liquide servant à la peau de se défaire facilement. Cette étape de la vie de ce reptile peut durer entre 3 à 5 jours.