Nourriture serpent

Les maladies du serpent
18 novembre 2016
Vivarium serpent
12 décembre 2016

Nourriture serpent

Nourrir un serpent peut s’avérer être une tâche ardue surtout lorsque l’on n’en a pas l’habitude. Le régime alimentaire serpent dépend grandement de son espèce. On peut facilement savoir ce que mangent les serpents en se renseignant sur leur provenance et leur race. Il faut également bien connaître leurs rythmes biologiques qui sont prépondérants en ce qui concerne la fréquence de leurs repas. Un serpent qui n’a pas faim ne mangera pas, il n’existe pas de serpents gourmands.

De nombreux régimes alimentaires

dzqLes différentes espèces de serpents se nourrissent d’un grand nombre d’animaux différents. Certains affectionnent les gastéropodes, ils mangent des escargots et des limaces par exemple. D’autres sont uniquement insectivores, les opportunistes en mangeront de tous types ou ne consommeront qu’une seule espèce d’insectes. Certains serpents affectionnent tout particulièrement les poissons, ce sont souvent des serpents aquatiques qui dévorent aussi des amphibiens comme les crapauds et les grenouilles. Ceux qui aiment la viande et ses protéines consomment des œufs, des animaux morts ou vivants et certains sont même cannibales, ils peuvent dévorer des serpents plus gros qu’eux. Ils ont également des techniques de chasse différentes. Certains avalent leurs proies en entier. D’autres tuent de grosses proies en les étouffant ou en leur injectant leur venin.

Le pour et le contre des aliments vivants

Dans la nature l’alimentation serpent est faite pour la plupart des espèces avec des animaux vivants. Leur appétit est stimulé par les odeurs mais aussi par les mouvements de leur proie. En captivité le mieux est d’opter pour des sourisdzqdq si le serpent est de taille à l’avaler. Mais attention, une souris peut tout à fait blesser son prédateur. C’est notamment le cas si le serpent n’a pas faim. Certaines espèces ne mangent en effet qu’une ou deux fois par mois. S’ils se désintéressent de leur proie celle-ci peut les attaquer et les blesser. C’est pour cela que si l’on constate qu’un serpent ne s’intéresse pas à sa proie il faut l’enlever du vivarium. On peut être étonné de ce que mangent les serpents, ils peuvent même ingérer des souris mortes qui auront été auparavant congelées. Il faut bien sûr décongeler les rongeurs avant de les soumettre à l’appétit du reptile. Cela peut se faire au moyen d’un simple ventilateur. N’oubliez pas non plus de donner de l’eau à votre serpent. L’idéal pour nourrir un serpent est d’établir un programme des repas qui prendra en considération son espèce et son rythme de vie. Il suffira alors de le respecter de façon régulière.