Les oeufs de tortue d’hermann

Les oeufs de tortues de terre
1 juin 2017
Les oeufs de pogona vitticeps
1 juin 2017

Les oeufs de tortue d’hermann

La tortue d’Hermann, ou tortue de terre, est la plus courante en France. C’est une espèce de reptile protégée.

Reproduction :

Ces reptiles se reproduisent à l’âge de 5 ans pour les mâles et  12 ans pour les femelles.
La période des amours se situe aux mois d’avril, mai et septembre. L’accouplement est violent : morsures et chocs de carapace sont courants.
Après la copulation, les œufs sont formés après 4 à 8 semaines, suivant les conditions climatiques.

Ponte :

La ponte de testudo hermanni intervient aux mois de juin et d’octobre. A l’aide de ses pattes arrière, la femelle creuse un trou à une profondeur de 10 cm environ, tâche qui peut durer plusieurs heures. Ensuite, elle pond ses œufs à l’intérieur du trou. Après chaque ponte, elle remet l’œuf en place avant de pondre le suivant, quelques minutes plus tard. Elle pond généralement 4 œufs mais une grosse tortue peut en pondre 6 au maximum.
La ponte terminée, elle rebouche soigneusement le trou, et égalise bien le sol pour cacher son nid des prédateurs. Elle abandonne son nid en laissant la nature faire son travail.
Il faut préciser qu’elle a pris soin de choisir un endroit ensoleillé et à l’abri de la pluie.

Développement :

Le lendemain de la ponte, le jaune prend sa place au bas de l’œuf alors que le blanc et le germe prennent position vers le haut. Les œufs fécondés sont plus lourds et inodores et leur coquille est blanche.
Les non fécondés sont plus légers et deviendront sombres après quelques jours. Une petite fêlure sur l’œuf indique que le bébé va sortir de sa coquille. A l’extrémité de son bec, une petite dent lui permet de casser la coquille et de s’en dégager. Cela peut durer quelques heures et, même, plusieurs jours. Il est impératif de ne pas intervenir. Le bébé sorti de sa coquille est autonome et déjà formé. Il faut les manipuler avec beaucoup de précautions car leur carapace est très fragile. La cicatrice du cordon ombilical mettant quelques jours à cicatriser, il convient de respecter rigoureusement les règles d’hygiène.

Incubation :

Elle peut être naturelle ou artificielle, celle de la tortue terrestre oscille entre 70 et 90 jours.
Dans le milieu naturel, cette période est tributaire des conditions climatiques.
Incubation artificielle :
L’incubateur  doit être idéalement situé dans un endroit calme et sombre. Un garage ou une cave conviennent très bien. La température doit être régulière mais éloignée d’une source de chaleur (radiateur, soleil).
Les œufs pondus doivent être ramassés immédiatement et délicatement. Vous devrez les placer à l’intérieur de votre couveuse pour reptiles dans la même position que vous les avez trouvés.
3 principes très importants régissent l’incubateur artificiel :
température, de jour comme de nuit, et hygrométrie adaptés,
– ne pas exposer les œufs à une lumière directe,
– utilisation d’accessoires propres.
Les œufs nécessitent chaleur et humidité pour éclore. La température durant l’incubation détermine le sexe des bébés : entre 27 et 29° : mâles, à 30 et 31° : mâles ou femelles et entre 31 et 33° : femelles.
A une température inférieure à 27° ou supérieure à 34°, l’embryon meurt.