La tortue de mer et les sacs plastique

Les tortues d’Hermann ou Testudo hermanni
5 mai 2017
Quel est la différence tortue d’eau et tortue de terre
9 mai 2017

La tortue de mer et les sacs plastique

A l’heure où la pollution de la planète est inquiétante, le milieu aquatique n’est malheureusement pas épargné, au détriment de tous les reptiles ou animaux aquatiques qui y vivent. En effet, de plus en plus de tortues d’eau sont retrouvées échouées sur les plages, leur estomac rempli de débris de plastique.

Quels sont les dégâts des sacs plastiques jetés en mer sur les tortues d’eau ?

La majeure partie des estomacs des tortues échouées contiennent des sacs plastiques s’explique par le fait que ces animaux aquatiques sont très friands de méduses qu’ils confondent avec ces déchets trop souvent abandonnés partout et se retrouvant en mer. Une fois le sac plastique avalé, il descend dans le tube digestif de la tortue, l’obstruant et entraînant sa mort par asphyxie. L’autre raison est le fait qu’elle s’emmêle dans ces derniers et n’arrivant pas à s’en défaire, elle meurt étouffée. Des milliards de sacs plastiques sont distribués dans les magasins et se retrouvent bien trop souvent dans les mers ou océans et représentent un grave danger pour tous les animaux marins. C’est un véritable fléau puisqu’ils tueraient pas moins de 100 000 tortues d’eau. Des chercheurs expliquent que 50% des cas autopsiés présentent des débris plastiques. Ces sacs sont, bien entendu, pas digérés par les animaux, emprisonnent leurs intestins et entraînent le suffoquement. Ces déchets qui se dégradent entre 100 et 400 ans, une fois présents en mer, sont donc forcément à un moment ou à un autre, ingérés par les animaux. Bien que les sacs plastiques sont majoritairement interdits désormais dans les magasins, les derniers abandonnés sur les routes ou chemins et s’envolant par la suite dans les mers ou les océans, mettent un nombre impressionnant d’années avant de disparaître. Il faudra donc encore des siècles pour que les populations marines se remettent de ce fléau. C’est l’une des raisons pour lesquelles les tortues d’eau sont en voie d’extinction sur notre planète.

La protection de l’environnement : un enjeu pour tous

Alors avant de jeter un débris plastique, que cela soit sur la terre ou sur la mer, réfléchissez bien aux conséquences encourues par tous les animaux aquatiques et donc pour notre environnement. De plus, aimeriez-vous vous baigner au milieu de milliers de sacs plastiques flottants ? Avant d’abandonner quel que déchet que ce soit, pensez nos reptiles, à la planète et aux générations futures !